[Direct : Scission entre Instagram et sa messagerie !]

Direct : Scission entre Instagram et sa messagerie !

Sur les traces de Messenger

Instagram suit de très près le chemin de Facebook. Pas étonnant puisque le réseau social qui compte le plus grand nombre d’utilisateurs au monde a racheté l’application de partage de photo en 2012 et n’a pas cessé d’y apporter des fonctionnalités depuis.

La dernière en date, et qui n’est disponible que dans certains pays pour l’instant, ressemble fortement à la création de l’application Messenger. Le service de messagerie était au départ exclusivement accessible depuis Facebook, que ce soit sur PC ou sur mobile.
Puis lorsque l’usage de cette messagerie s’est développé, le réseau social de Mark Zuckerberg a fait le choix de lui créer une application dédiée.

Direct, le vrai concurrent de Snapchat ?

C’est ce qui se passe actuellement pour Instagram. Alors que plusieurs fonctionnalités ont été apportées ces dernières années pour concurrencer Snapchat, telles que les stories et la messagerie, Instagram a lancé, au Chili, en Israël, en Italie, en Turquie, en Uruguay et au Portugal, l’application Direct qui remplace la messagerie intégrée au réseau social.

Cette nouvelle application s’ouvre sur la caméra, comme Snapchat, pour inciter les utilisateurs à partager du contenu. Comme sur Snapchat et comme dans les Stories Instagram, il est possible d’ajouter des filtres et du texte à ses photos et vidéos avant de les envoyer.
Tout comme sur Snapchat, il est aussi possible de discuter simplement avec ses contacts Instagram grâce à du texte.

L’application cherche donc toujours à s’approprier le territoire de Snapchat.
Direct est donc une énième application de messagerie, après Messenger, Whatsapp, Snapchat et c’est également la troisième application de messagerie de Facebook après les deux premières citées précédemment.

Une opportunité publicitaire supplémentaire

Lorsque Messenger a été séparée de Facebook, beaucoup ont pensé que l’application ne fonctionnerait pas, pourtant elle existe encore aujourd’hui et est toujours aussi populaire.
Nous ne dirons donc pas que Direct ne fonctionnera pas, mais il y a tout de même un risque que les utilisateurs soient perdus parmi toutes ces applications aux fonctionnalités similaires.

Si nous continuons la comparaison avec Messenger, nous pouvons penser que l’une des raisons qui pousse Instagram à lancer Direct, est la perspective d’un espace publicitaire supplémentaire.
Annoncées depuis plusieurs mois et visibles depuis quelques semaines, les publicités dans Messenger devraient augmenter le revenu publicitaire du réseau social.
Le groupe a peut-être fait le choix d’adopter cette stratégie sur l’ensemble de ces applications ?
Réponse lorsque Direct sera disponible en France !