[N’est pas low-cost qui veut | Le nouvel Economiste]